01_palace.jpg02_palace.jpg04_palace.jpg06_palace.jpg

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L'INSTITUT INTERNATIONAL DE GESTION DES CONFLITS (IIGC)

Condamnation totale de l'attentat perpétré le samedi 11 juillet à N'Djamena

L'IIGC condamne fermement l'attaque terroriste perpétré ce samedi matin au marché de N'Djamena et présente ses sincères condoléances aux familles des victimes.
Il apporte son soutien au peuple tchadien et à ses autorités pour le noble combat qu'ils mènent dans la lutte contre la secte terroriste Boko Haram.


C'est l'occasion ici de condamner toutes les attaques terroristes dont ont été victimes les populations africaines.
Le fléau du terrorisme appel à un combat soutenu, intégrale et efficace de tous les acteurs. Tout en saluant l'initiative et l'engagement du TCHAD qui a posé le holà face à l'avancé de Boko Haram, l'IIGC appelle de ses voeux à une opérationnalité rapide et efficace de la Force Multinationale Mixte (FMM). L'implication d'autres pays, aux côtés du Tchad dans cette lutte doit être saluée et amplifiée pour montrer à juste titre que la dynamique est collective, totale et intégrale face à un ennemi qui ne connaît aucune frontière et aucun discernement.

Le drame que constitue hélas le foisonnement des mouvements terroristes en Afrique inquiète plus d'un. Il convient, outre la lutte frontale et holistico-stratégique à mener, de penser et de repenser les mécanismes de prévention en agissant sur les causes en profondeur afin de s'ouvrir de réelles possibilités pour mettre un terme à cet embrigadement grandissant de l'Afrique par des bandes terroristes et des irresponsables mafieux.

L'IIGC encourage l'Union Africaine à poursuivre ses efforts pour agir sur les conséquences tout autant que sur les causes afin d'apporter une meilleure protection aux populations avec le concours des différents pays ainsi que des partenaires internationaux.

Fait à Paris, le 12 juillet 2015


 

 

affiche conférence

Intervenants conférence liberté des médias

La conférence sera modérée et animée par Nicolas Kaciaf, Maître de conférences en science politique à l’Institut d'études politiques de Lille, et chercheur, ses domaines de spécialisation sont la Sociohistoire du journalisme et des médias et la sociologie de la communication. 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

I / Introduction

- Présentation du Master 2 Ingénierie des Projets de Coopération, de l’association RESIPROC et l’introduction du sujet
- Projection des extraits courts sur le sujet.

Vous pouvez visionner les vidéos ici - https://drive.google.com/folderview?id=0B-_ATHvMHLreRjlVNE1sUmhSTWM&usp=sharing


II / Témoignages

- Evry Archer a été journaliste dans son pays d’origine, Haïti, qu’il a dû quitter très jeune . Il est aussi ethnologue de l’Université d’Etat d’Haïti, psychologue et médecin psychiatre des universités de Lille, chargé de cours à la faculté, et chevalier de la légion d’honneur. Evry est l’actuel président et membre fondateur de la Communauté haïtienne du nord de la France.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

- Sékou Chérif Diallo est un journaliste et sociologue guinéen, il a été contraint de quitter son pays en décembre 2013 pour ses prises de positions et son engagement pour la défense des droits de l’Homme et la démocratie. Aujourd’hui il vit à Paris et continu son travail de journaliste engagé à la Maison des journalistes.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

- Mathieu Hébert a d’abord travaillé à Autrement dit (2001-2006) en charge de l’économie, puis à Nord éclair (2006-2010), au service Région. Il a parallèlement  travaillé comme pigiste, pour différents titres spécialisés dans le transport et le commerce international. Depuis 2010 il est journaliste à Liberté Hebdo et a été réélu président du Club de la Presse NPdC pour 2014-2015.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


III / Logiques de coopération internationale dans le soutien à la liberté des médias

- Kag Sanoussi est un expert en prévention et gestion des conflits, intervenant à l’Université Catholique de Lille et dans plusieurs organisations. Il a été Directeur Régional de l’Agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l’Egalité des Chances, Secrétaire Général de la Charte de la Diversité Française et Directeur de la Politique de la Ville de plusieurs collectivités. Porte-parole du Mouvement National pour l’Egalité et la Diversité – France, il est le Président de l’Institut International de Gestion des Conflits et précurseur de la théorie relative à l'intelligence dite "négociationnelle". 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 06 20 61 01 19

- Laurent Allary exerce depuis 1989 dans le domaine des relations internationales et dans le monde culturel et audiovisuel. Il rejoint le Ministère des Affaires Etrangères et européennes en 2001 en tant qu’attaché audiovisuel en Afrique australe, basé en Afrique du Sud puis au Canada. Il rejoint CFI en 2007 pour développer la coopération audiovisuelle française auprès des télévisions du Sud. Laurent est aujourd’hui conseiller auprès du DG, en charge des projets transversaux et des relations avec les tutelles et les partenaires.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 01 40 62 35 82 / 06 80 13 04 71


 

L'impuissance du Nigeria face à Boko Haram

* Article publié le 17.02.2015 par Eric Topona sur le site www.dw.de

Manifestation au niger contre Boko Haram

Les chefs d'Etats et de gouvernement de la CEEAC, la communauté économique des Etats de l'Afrique centrale étaient réunis en sommet extraordinaire à Yaoundé, au Cameroun. Un absent: le président du Nigeria

" Le Nigeria devrait reprendre l'initiative dans la lutte contre le terrorisme " (Alwadji Zelao)

D'importantes décisions ont été prises sans le président Goodluck Jonathan, ce qui attire de nouveau l'attention sur la faiblesse reprochée à la réaction du pouvoir nigérian dans la lutte contre Boko Haram.

Ecoutez les précisions d'Eric Topona


 

PROCESSUS DE PAIX EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

''Le Pire peut encore arriver, mais le Meilleur est possible et préférable!''

 

L'Institut International de Gestion des Conflits, a entrepris une nouvelle approche pour soutenir et accompagner la résolution de la crise en République Centrafricaine.

Après les Conversations Centrafricaines de la Diaspora des 18 et 19 septembre 2014 qui ont donné l'opportunité à chaque acteur de s'exprimer et de confronter les points de vue et les enjeux, il était important pour l'Institut d'aller directement sur le terrain pour mieux percevoir les réalités et ainsi permettre de calibrer ses analyses et son apport dans la gestion de la crise.

Une mission a donc ainsi été décidée et effectuée du 31 octobre au 5 novembre 2014.

NB: Cette mission est indépendante. Elle ne relève d'aucune commande, si ce n'est la volonté de l'Institut d'apporter sa contribution à l'oeuvre de Paix en RCA.

Rapport de mission RCA

 


 

 

 

Introduction
Suite aux Conversations Centrafricaines de la Diaspora, tenues les 19 et 20 septembre à Lille, s’est crée un comité ad hoc, Diaspora pour la Paix en RCA. Cette instance qui n’est pas une association de plus, est un regroupement des Centrafricaines et Centrafricains de la diaspora. Elle ambitionne d’œuvrer à la prise en compte des contributions de la Diaspora centrafricaine, 8e région de la RCA, dans la gestion de la crise. 

La Diaspora centrafricaine a un rôle stratégique à jouer et doit pour cela, se mettre au-dessus des appartenances politiques, ethniques et confessionnelles. 

L'Institut International de Gestion des Conflits, en tant qu'instrument technique, aide à la matérialisation de cette contribution diasporique susceptible de faciliter l’œuvre de Paix en RCA.

Méthode proposée par lInstitut international de gestion des conflits (IIGC)
Animer cette dynamique au sein de la diaspora à travers la méthodologie d'approche suivante :

    • Un temps de formation d'une trentaine-quarantaine de Centrafricaines et de Centrafricains à chaque rencontre sur : la médiation, la pratique de l'intelligence négociationnelle, de la prévention et la gestion des conflits.
    • Puis un second temps de Conversations Centrafricaines de la Diaspora suivant le modèle ci-après

A travers quatre ateliers thématiques 
Pour chacune des quatre thématiques les Centrafricaines et les Centrafricains de la diaspora vont apporter leurs contributions en trois temps :

1.   Par thématique, l'IIGC et le comité ad hoc préparent ce qui est fait la Transition (exécutif et législatif).
2.   Ce qu'il faut améliorer dans ce qui est déjà fait
3.   Les propositions stratégiques et concrètes de la diaspora

Programme

9h00-12H00 | FORMATION QUALIFIANTE

Inscription : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser." style="line-height: 1.3em;">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
L'objectif poursuivi est de donner des outils aux Centrafricaines et Centrafricains à mieux dialoguer. Dans le type de conflit que vit la RCA, le dialogue entre les différents acteurs nécessite quelques préalables, quelques dispositions pour espérer aboutir à un résultat concret. La pratique de l'écoute active en est un exemple probant.

Contenu de la formation

  • Les outils pour mieux comprendre, prévenir et bien gérer des conflits
  • La pratique du dialogue
    • La pratique de l'écoute active
    • Le dialogue avec différents types d'interlocuteurs....
  • La pratique de la médiation
  • La pratique de l'intelligence ''négociationnelle'' dans le cas de la RCA
  • La prise en compte des paramètres endogènes et exogènes, visibles et cachés dans la compréhension et la gestion du conflit centrafricain.
  • Quelles aptitudes pour une diaspora actrice dans la gestion du conflit en RCA ?

 NB : Cette formation est délivrée à une quarantaine de Centrafricaines et Centrafricains, responsables associatifs, leaders d'opinion, membre du comité ad hoc...   

14H00-19H00 | CONVERSATIONS CENTRAFRICAINES

Inscription : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

14h-15h00 | Allocutions d’ouverture

 

  • Le mot d'accueil du comité AD HOC Diaspora pour la Paix en RCA.
  • Introduction générale des CCD-EUROPE et de la démarche globale par IIGC
  • Messages de personnalités

 

15h-15h15 | Echanges

15h15-17h00 | Ateliers

1.   Cohésion sociale et nationale : qu'est ce qui fait l'identité centrafricaine ?
2.   La résolution politico-militaire de la crise
3.   Les raisons économiques de la crise : quelle approche RSE pour une gestion en mode WIN WIN ?
4.   Quel rôle d'une diaspora organisée et agissante pour la réconciliation et le développement ?

 NB : Pour chaque atelier, il y aura, un propos introductif, un(e) modérateur (trice) et un(e) rapporteur (euse).

Inscriptions et renseignements

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


 

LES CONVERSATIONS CENTRAFRICAINES DE LA DIASPORA

Vendredi 19 et samedi 20 septembre à Lille

 

Face à la crise en RCA, comment faire de la diaspora centrafricaine une des solutions ?

Comment peut-elle dans sa diversité contribuer concrètement au retour de la Paix en RCA ?

Comment faire bon usage de l'influence potentielle de chaque acteur de la diaspora dans sa communauté d'appartenance en RCA ? Une diaspora aidante ou pyromane ?

Comment œuvrer pour une prise en compte effective de la diaspora comme entité aidante par toutes les parties prenantes ?


SUR INVITATION UNIQUEMENT...

Des Centrafricaines, des Centrafricains relais et des structures centrafricaines représentatives dans la diaspora

Les représentantes, représentants des partis et groupes présents en RCA

L'élite africaine de la diaspora

Les partenaires internationaux

L'exécutif de la transition en RCA....

Si vous êtes de la diaspora centrafricaine, merci de vous faire connaître si vous répondez aux critères.

 

DEMANDE D'INSCRIPTION ET RENSEIGNEMENTS

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél : + 33 669 956 418

 


 

Copyright - Institut International de Gestion des Conflits - ICCG 2013